Commandes Linux : nano

NANO

Installé avec le paquet nano
Voir aussi : vim

 

Afficher la version de la commande nano

nano --version

ou

apt-cache policy nano

 

Options utiles :

    -c : affichage de la position du curseur (ligne/colonne)
    -B : mode backup
    -i : mode indentation automatique (programmeur)
    -A : pour que la touche Origine (flèche au-dessus de la touche Fin), renvoie à l’indentation et non en début de ligne

 

Raccourcis utiles :

Ctrl + C : permet de savoir à quels numéros de ligne/colonne/caractère se trouve le curseur
Ctrl + _ : permet de sauter à une ligne précise (un prompt s’affiche pour saisir le numéro)

Ctrl + – : permet de rechercher/remplacer un pattern (un prompt s’affiche pour le saisir)
Ctrl + W : faire une recherche dans le texte (un prompt s’affiche)
Alt + W : suivant dans la recherche

Ctrl + V : descendre d’une page
Ctrl + Y : remonter d’une page

Alt + A : début de la sélection (puis flèches pour la sélection)
Alt + Maj + – : copier la ligne courante ou la sélection
Ctrl + U : colle la ligne coupée ou copiée, ou la sélection
Ctrl + K : coupe une ligne ou sélection

 

Editer un fichier texte

nano filename

 

Editer un fichier texte en affichant les numéros de lignes et colonnes

nano -c filename

nano1

 

Ouvrir un fichier en mode programmeur :

nano -iA filename

Options :

    -i : pour une indentation automatique
    -A : pour que la touche Origine (flèche au-dessus de la touche Fin), renvoie à l’indentation et non en début de ligne

 

Ouvrir un fichier en mode backup

nano -B filename

Lors de l’enregistrement du fichier filename, un 2ème fichier est généré appelé filename~ et contenant la version avant modification.

 

Affichage permanent de la position du curseur

# nano /etc/nanorc

Décommenter la ligne suivante :

## Constantly display the cursor position in the statusbar.  Note that
## this overrides "quickblank".
set const

 

Enlever l’insupportable couleur jaune vif sur les scripts Shell :

nano2

Juste la couleur jaune :
# nano /usr/share/nano/sh.nanorc

Commenter la ligne suivante (avec un seul #) :

[...]
#color brightyellow ""(\\.|[^"])*"" "'(\\.|[^'])*'"
[...]

Ce qui donne, après l’ouverture du fichier précédent :
nano3

Pour enlever toutes les couleurs des scripts Shell :
# nano /etc/nanorc

Commenter l’inclusion de fichier suivante :

## Bourne shell scripts
#include "/usr/share/nano/sh.nanorc"

Ce qui donne, après l’ouverture du fichier précédent :
nano4
Rmq : Procéder de la même manière pour les autres langages.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :