Commandes Linux : nc

NC

Installé avec le paquet netcat-traditional
Voir aussi : pv

 

Afficher la version de la commande nc

nc -h

ou

apt-cache policy netcat-traditional

 

Ouvrir un port temporairement en écoute

    -l : listen mode
    -v : verbose
    -p : port
nc -lv -p port

ex :

# nc -lv -p 80
listening on [any] 80 ...

 

Scanner les ports en écoute

    -z : zero-I/O mode
    -v : verbose
nc -zv host {port|port-range}

ex :

# nc -zv 127.0.0.1 80
localhost.localdomain [127.0.0.1] 80 (http) open
# nc -zv 127.0.0.1 53
localhost.localdomain [127.0.0.1] 53 (domain) : Connection refused
# nc -z 127.0.0.1 80
# echo $?
0
# nc -z 127.0.0.1 53
# echo $?
1
# nc -zv 127.0.0.1 1-100
localhost.localdomain [127.0.0.1] 80 (http) open
localhost.localdomain [127.0.0.1] 25 (smtp) open
localhost.localdomain [127.0.0.1] 22 (ssh) open

 

Copier un fichier vers un hôte distant avec progression

Sur l’hôte distant: ouvrir un port temporairement
nc -l -v -w time -p port > filename

Options -l pour le mode écoute (listen), -v pour le mode verbeux et -w pour définir un temps d’écoute avant timeout.

Sur l’hôte local : copier le fichier
pv filename | nc -w time IP port

L’hôte distant possède l’adresse IP 192.168.1.13 qui sera utilisée depuis l’hôte local.
ex :

Hôte distant
# nc -l -v -w 20 -p 2000 > /home/adminsys/depot/debian860.iso
Hôte local
# pv debian-8.6.0-i386-netinst.iso | nc -w 20 192.168.1.13 2000
ncpv


 

Envoyer un message sur le terminal d’un hôte distant

Sur l’hôte distant: ouvrir un port temporairement
nc -l -v -w time -p port > /dev/stdout
Sur l’hôte local : envoyer le message
echo "message" | nc -w time IP port
Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :