Commandes Linux : unix2dos

UNIX2DOS

Installé avec le paquet dos2unix
Voir aussi : dos2unix,todos, fromdos, tr, recode et konwert

 

Afficher la version de la commande unix2dos

unix2dos --version

ou

apt-cache policy dos2unix

 

Convertir un fichier Unix en fichier DOS

unix2dos unixfilename

Attention, le fichier original est directement converti, donc écrasé par le nouveau.
Toutefois, les permissions et propriétaires sont conservés, mais pas l’horodatage (voir option –k).
Equivaut à :
todos unixfilename
ex :

# file file.txt
file.txt: ASCII text
# unix2dos file.txt
unix2dos: converting file file.txt to DOS format ...
# file file.txt
file.txt: ASCII text, with CRLF line terminators
unix2dos < unixfilename > dosfilename

Le fichier Unix original n’est pas modifié. Le fichier converti est dosfilename.
Equivaut à :
todos < unixfilename > dosfilename
recode ../CR-LF < unixfilename > dosfilename
konwert crlf < unixfilename > dosfilename

 

Convertir un fichier Unix en fichier DOS en sauvegardant l’original

unix2dos -n unixfilename dosfilename

Convertit unixfilename en fichier DOS sous le nom de sortie dosfilename, tout en préservant l’original.
Equivaut à :
todos -b unixfilename
Sauf que cette dernière commande sauvegarde l’original en le renommant unixfilename.bak et crée un fichier converti du nom de l’original.
ex :

# file unixfile.txt
unixfile.txt: ASCII text
# unix2dos -n unixfile.txt dosfile.txt
unix2dos: converting file unixfile.txt to file dosfile.txt in DOS format ...
# file dosfile.txt
dosfile.txt: ASCII text, with CRLF line terminators

 

Convertir un fichier Unix en fichier DOS en préservant l’horodatage

unix2dos -k unixfilename

Par défaut, les permissions et propriétaires sont conservés, mais pas l’horodatage.
L’option -k (pour keep) permet de préserver l’horodatage du fichier original.
Proche de :
todos -p unixfilename

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :