1. Téléchargement de Cygwin

On télécharge dans un premier temps l’exécutable de Cygwin sur sa page de téléchargement : soit setup-x86.exe, soit setup-x86_64.exe, en fonction de l’architecture du PC. Cet exécutable sera ici renommé setup.exe.
 

2. Installation de Cygwin

On lance ensuite l’exécutable puis on choisit l’option Install from Internet pour récupérer les paquets depuis un miroir distant. Les paquets seront ainsi téléchargés en local avant installation.
Ce dépôt local pourra ensuite éventuellement servir pour un déploiement en masse avec l’option Install from Local Directory.

On choisit ensuite le répertoire d’installation, généralement et par défaut C:\cygwin. Dans tous les cas il faudra un répertoire dont le nom ne comporte pas d’espaces. Il constituera la racine de l’environnement Unix contenant toute l’arborescence, les commandes, les librairies, les manuels, etc. des paquets installés.

Puis on définit le répertoire où seront téléchargés les paquets en local (au format tar.xz) avant installation dans le répertoire précédemment défini. Ce dépôt pourra éventuellement servir comme dépôt local ou être supprimé. Sa taille peut être très importante si de nombreux paquets sont installés, entre quelques dizaines de kilooctets et plusieurs gigaoctets.

L’étape suivante consiste à choisir un miroir de téléchargement des paquets.

On continue en choisissant les paquets à installer, en plus des paquets de base.

On choisira ici au minimum les paquets suivants :

  • openssh : le serveur et le client SSH
  • lynx : il sera utilisé pour l’installation de apt-cyg (proche de apt-get) pour des mises à jour et installations futures en ligne de commandes
  • cygrunsrv : il permettra d’initialiser le service SSH et d’assurer sa gestion en ligne de commandes




L’écran suivant nous informe des dépendances qui seront installées.

Le téléchargement local des paquets et leur installation dans le répertoire root se lance ensuite.

L’installation se termine par l’ajout de l’icône sur le bureau et de l’entrée au menu démarrer relatives à Cygwin.

Au final, deux dossiers (et leur arborescence) ont été générés :

  • C:\cygwin, le répertoire d’installation, contenant l’environnement Unix
  • C:\Local\nom-du-miroir-choisi

 
On peut maintenant lancer Cygwin depuis le raccourci Cygwin Terminal placé sur le bureau public. Ceci a pour effet, avant de donner la main à l’utilisateur, de générer les fichiers de son profil.
 

Copying skeleton files.
These files are for the users to personalise their cygwin experience.

They will never be overwritten nor automatically updated.

'./.bashrc' -> '/home/adminsys//.bashrc'
'./.bash_profile' -> '/home/adminsys//.bash_profile'
'./.inputrc' -> '/home/adminsys//.inputrc'
'./.profile' -> '/home/adminsys//.profile'

adminsys@win7test ~
$

 

3. Initialisation du service SSH

Lancer Cygwin Terminal en tant qu’administrateur.

$ chmod 777 /var/run
$ chmod 777 /var/empty
$ mkpasswd --local > /etc/passwd
$ mkgroup --local > /etc/group
$ ssh-host-config -y -c ntsec -u adminsys -w password
$ cygrunsrv -S sshd

On peut enfin tester que le service SSH est fonctionnel :

adminsys@win7test ~
$ ssh localhost
The authenticity of host 'localhost (::1)' can't be established.
ECDSA key fingerprint is SHA256:8+Sd+KpGOeTsy18n3W9Ca24HTmwk9Lk2cSgAlO9XTjg.
Are you sure you want to continue connecting (yes/no)? yes
Warning: Permanently added 'localhost' (ECDSA) to the list of known hosts.
adminsys@localhost's password:

adminsys@win7test ~
$

 

4. Installation automatisée à partir du dépôt local

Nous créons ici un dossier C:\MyLocalPackageStore (nom choisi arbitrairement) dans lequel nous plaçons les éléments suivants :

  • Le dépôt de téléchargement local, par ex : C:\MyLocalPackageStore\http%3a%2f%2fmirrors.163.com%2fcygwin%2f
  • L’exécutable Cygwin : C:\MyLocalPackageStore\setup.exe
  • Le script d’installation : C:\MyLocalPackageStore\intall_cygwin.bat

Contenu du fichier install_cygwin.bat :

C:\MyLocalPackageStore\setup.exe -q --local-install --root C:\cygwin -l C:\MyLocalPackageStore
set PATH=%PATH%;\cygwin\bin;\cygwin\usr\bin
bash.exe -c "chmod 777 /var/run"
bash.exe -c "chmod 777 /var/empty"
bash.exe -c "mkpasswd --local > /etc/passwd"
bash.exe -c "mkgroup --local > /etc/group"
bash.exe --login -c "/bin/ssh-host-config -y -c ntsec -u adminsys -w password"
bash.exe -c "cygrunsrv -S sshd"

Exécuter le script install_cygwin.bat en tant qu’administrateur.
Rmq : Il peut arriver que la dernière commande retourne le message d’erreur suivant :

cygrunsrv: Error starting a service: QueryServiceStatus:  Win32 error 1062:
The service has not been starte

Erreur difficile à corriger mais la commande cygrunsrv --remove sshd suivie d’une nouvelle exécution du script peut éventuellement la corriger.
La raison peut également être un doublon de la librairie cygwin1.dll. Par exemple, le logiciel Captvty la possède (sous-dossier Tools).
 

5. Installation de apt-cyg

La commande apt-cyg permet, à l’instar de la commande apt-get, d’installer, mettre à jour ou supprimer des paquets.

$ lynx -source rawgit.com/transcode-open/apt-cyg/master/apt-cyg > apt-cyg
$ install apt-cyg /bin

Exemple d’utilisation :

$ apt-cyg install wget

Options possibles de la commande apt-cyg :

install
  Install package(s).

remove
  Remove package(s) from the system.

update
  Download a fresh copy of the master package list (setup.ini) from the
  server defined in setup.rc.

download
  Retrieve package(s) from the server, but do not install/upgrade anything.

show
  Display information on given package(s).

depends
  Produce a dependency tree for a package.

rdepends
  Produce a tree of packages that depend on the named package.

list
  Search each locally-installed package for names that match regexp. If no
  package names are provided in the command line, all installed packages will
  be queried.

listall
  This will search each package in the master package list (setup.ini) for
  names that match regexp.

category
  Display all packages that are members of a named category.

listfiles
  List all files owned by a given package. Multiple packages can be specified
  on the command line.

search
  Search for downloaded packages that own the specified file(s). The path can
  be relative or absolute, and one or more files can be specified.

searchall
  Search cygwin.com to retrieve file information about packages. The provided
  target is considered to be a filename and searchall will return the
  package(s) which contain this file.

 

6. Mise à jour des paquets installés

Procédure très simple, il suffira d’exécuter à nouveau le setup.exe en spécifiant où se trouve le répertoire d’installation (C:\cygwin).
Dans le cas ci-dessous, il y a une mise à jour pour openssh (statut Pending), ce qui implique que le service SSH doit être arrêté via Cygwin Terminal. De plus, la modification de certains fichiers requière un redémarrage pour finaliser la mise à jour.

adminsys@win7test ~
$ cygrunsrv --stop sshd



Enfin, il faut redémarrer le PC, dans ce cas particulier, comme indiqué.
 

7. Désinstallation de Cygwin

En tant qu’administrateur, lancer Cygwin Terminal puis exécuter les commandes suivantes pour arrêter me service sshd, le supprimer et couper toutes les connexions SSH actives :

$ cygrunsrv --stop sshd
$ cygrunsrv --remove sshd
$ net user sshd /delete

Supprimer C:\Users\Public\Desktop\Cygwin Terminal (raccourci bureau public)
Supprimer le dossier C:\ProgramData\Microsoft\Windows\Start Menu\Programs\Cygwin\ (entrée publique du menu démarrer)
Supprimer C:\cygwin\ (répertoire root d’installation).

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :